Annonces

Jailbreak
BlogAki_Twitter
Favoris de Elredelaplaya
15.02.2011

Catégories

Print This Post By

[TNT Par le câble] Fin de la gratuité pour les clients de Cablecom

La grogne monte à Genève dans les communes dont le téléréseau appartient majoritairement à Cablecom. Depuis mars dernier les habitants de la ville de Genève reçoivent 38 chaînes numérique en DVB-T sans supplément de prix, en septembre cette offre s’est étendue à Carouge, Lancy, Onex, Meyrin, Pregny-Chambesy et Genthod, dont les téléréseaux appartiennent encore majoritairement aux communes respectives. Il en va malheureusement tout autrement pour les 14 autres communes dont le téléréseau est majoritairement en mains de Cablecom, puisque dans ces communes, les clients au câble ne reçoivent que les chaînes analogiques. Pour recevoir des chaînes en numérique il faut louer une box ou acquérir un module spécifique (DigiCard).

Suite aux nombreuses plaintes de ses concitoyens, Philippe Chillier, le Maire de Bernex a décidé de s’attaquer au problème. Il a d’abord adressé une lettre de réclamation très détaillée à Cablecom pour faire part de son mécontentement et de la discrimination dont font l’objet les abonnés des téléréseaux de certaines communes par rapport à la Ville de Genève et aux communes mixtes. Dans sa réponse, Cablecom justifie sa décision de tout crypter à cause des droits d’auteur. Selon le plus gros câblo-opérateur du pays, le cryptage est le seul moyen de répondre aux exigences des chaînes privées qui veulent empêcher la diffusion de contenus non autorisés, l’enregistrement de certains contenus ou encore la possibilité de sauter la publicité.

Les faux arguments de Cablecom
Avec ces arguments douteux, Cablecom tente de façon très maladroite de justifier une position indéfendable. Le câblo-opérateur déclarait d’ailleurs lui-même le 31 août dans un communiqué de presse: « A l’heure actuelle, aucun diffuseur suisse n’a pris de mesure de ce type visant à protéger des programmes contre la redistribution numérique. » Par conséquent si même la DigiCard permet l’enregistrement des programmes, où est le problème de diffuser l’offre de base numérique en clair? De plus, quel est le rapport entre le fait de pouvoir sauter la publicité et le cryptage?

Par ses réponses à Philippe Chillier, Cablecom tente simplement de noyer le poisson. On parle ici d’une offre de base de 38 chaînes disponibles pour la plupart gratuitement; en aucun cas de chaînes à valeur ajoutée dont les ayant-droits pourraient avoir des exigences spécifiques. Les arguments de Cablecom ne tiennent pas la route. Pour preuve il suffit de voir le nombre de téléréseaux qui proposent pour certains plus de 100 chaînes en clair au format DVB-T! Et au cas où Cablecom l’aurait oublié, ses clients paient chaque mois 2.25 francs pour les droits d’auteur justement!

Prochaine étape: l’Association des Communes Genevoises (AGC)
Le Maire de Bernex a également contacté l’Association des Communes Genevoises (AGC). En effet, individuellement, les communes de Bernex, Confignon, Plan-les-Ouates, Troinex, Vernier, Grand-Saconnex, Versoix, Bellevue, Chêne-Bourg, Thônex, Chêne-Bougeries, Puplinge, Cologny et Vandoeuvres dont le téléréseau appartient à Cablecom n’ont guère de moyen de se faire entendre. En parlant d’une seule voix sous l’égide de l’AGC, ces différentes communes seraient bien mieux équipées pour défendre les intérêts de leurs habitants.

Par conséquent, si vous habitez dans l’une des communes ci-dessus, n’hésitez pas à interpeler vos élus afin qu’ils se mobilisent pour que les habitants de l’ensemble des communes genevoises puissent bénéficier d’une offre de chaînes numériques incluses dans la taxe d’abonnement au câble.

Source :Scal.ch

1 comment to [TNT Par le câble] Fin de la gratuité pour les clients de Cablecom

  • aki

    Salut Mimus,
    Merci pour le relais de cette information et le témoignage une fois de plus de l’écœurante politique commerciale de CableCom. Vive la TNT (hertzienne), mais surtout vive le SAT dans ce qu’il peut offrir de mieux …
    @+
    😉

Leave a Reply